Décollage immédiat pour les drones !

L’utilisation de drones de loisir est de plus en plus fréquente. Les entreprises s’y mettent également pour différentes applications. Mais cet essor pose également des questions liées à la sécurité. Dans l’article de la semaine, l’agence Com’On vous fait pénétrer dans l’univers des drones !

Qu’est-ce qu’un drone ?

Un drone désigne un objet volant sans pilote à bord, télécommandé à distance. Les premiers prototypes ont été mis au point à l’époque de la Première Guerre Mondiale. Mais il faudra attendre la guerre de Corée et celle du Viet Nam pour qu’ils connaissent un véritable essor, toujours dans le domaine militaire.

Ces dernières années, les drones sont progressivement sortis du cadre strictement militaire et se retrouvent dans de très nombreux domaines.

Le saviez-vous ?

Le mot « drone » en anglais signifie « faux-bourdon », le mâle de l’abeille. Ce nom date des années 30, lorsque des modèles, au vol lent et bruyant, ont été mis au point en Angleterre pour accompagner les avions militaires « Queen Bee » (« reine des abeilles »)…

drones

Les nombreuses applications des drones

Leur petite taille, leur discrétion ainsi que leur capacité à disposer d’une caméra embarquée font des drones un outil très utile pour les services militaires. Ils servent notamment pour des missions de surveillance ou de reconnaissance de terrain. Il existe également des drones capables de se transformer en véritables démineurs, pour sécuriser efficacement les terrains minés dans les zones en conflit.

Au départ seulement destinés à l’usage militaire, les drones se sont progressivement imposés dans le civil : prise de photographies aériennes, recueil de données météorologiques, opérations de sauvetage… Les pompiers de Paris ont ainsi testé un drone, nommé « Minirec », chargé de détecter les personnes coincées dans des bâtiments en flammes.

Les drones sont également utilisés par des entreprises pour la surveillance, la maintenance ainsi que la réparation de matériel difficilement accessible. C’est le cas notamment pour le Centre de Contrôle des Toitures Solaires, filiale d’EDF qui les emploie pour la maintenance des panneaux photovoltaïques.

L’environnement bénéficie aussi de ces innovations technologiques : un drone anti-pollution, Quantifly, a été mis au point pour quantifier et cartographier avec précision la pollution atmosphérique.

Les drones commencent à être récupérés pour un usage commercial. Des grandes sociétés, comme Amazon et UPS, développent grâce à eux de nouvelles solutions de livraison de colis.

A la mi-temps du dernier Superbowl, aux Etats-Unis, le show n’était pas uniquement sur le terrain mais aussi dans les airs : 300 drones, synchronisés et pilotés par une seule personne, ont offert aux spectateurs du monde entier un ballet inédit, en reformant notamment le drapeau américain !

drones

Les drones sous surveillance

Ces dernières années, l’ouverture du marché aux particuliers et le développement des drones dits « de loisir » ont obligé les gouvernements de nombreux pays à légiférer et encadrer leur utilisation. Le développement de ces drones de loisir pose des problèmes de sécurité, notamment en cas de survol de zones à risque.

Certains pays recherchent des solutions pour éviter que des drones survolent ces zones. C’est le cas pour les Pays-Bas, où des aigles ont été spécifiquement dressés pour attraper des drones s’approchant des sites sensibles, comme les aéroports, les centrales nucléaires ou les installations de l’armée.

En France, un pilote encourt une amende de 15 000€ et six mois de prison s’il fait survoler à son drone des zones sensibles. En cas de récidive, la peine peut atteindre un an de prison ! Le vol de nuit et le survol de zones habitées sont interdits, ainsi que le fait de photographier ou filmer des passants.

Des législations sont mises au point au fur et à mesure par le gouvernement français pour pallier aux problèmes posés par la démocratisation des drones. Le gouvernement a notamment mis en place un site Internet permettant aux particuliers de prendre connaissance des zones interdites de vol via une carte interactive.

Aujourd’hui, les drones représentent un marché en pleine expansion, et on doit s’attendre à les retrouver de plus en plus dans de nombreuses applications de la vie quotidienne !

Bon à savoir

En 2016, les incidents impliquant des drones aux abords des aéroports ont plus que doublé.

drones

Avec Com’On, Appuie sur On !