La mention RGE, gage de qualité et de respect de l’environnement

La mention RGE est devenue indispensable pour toutes les entreprises œuvrant dans le domaine de la rénovation énergétique. Mais en quoi consiste-t-elle ? Quels sont les avantages de la posséder ? Comment obtenir ce label qualité pour son entreprise ? Com’On vous explique tout !

Qu’est-ce que la mention RGE ?

La mention RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, désigne des entreprises respectant un certain nombre de critères environnementaux lors de leurs travaux. Elle concerne plus particulièrement les professionnels de l’isolation ou de la rénovation. Cette mention est attribuée par un organisme accrédité, après évaluation de nombreux critères d’économies d’énergie.

La mention RGE est divisée en plusieurs labels :

mention RGE

mention RGE

Quali’Pac recouvre toutes les installations de pompes à chaleur.

mention RGE

Quali’Sol recouvre toutes les installations de solaire thermique

mention RGE

Quali’PV recouvre toutes les installations de solaire photovoltaïque.

mention RGE

Quali’Bois recouvre toutes les installations de bois liées à l’énergie.

mention RGE

Qualit’EnR recouvre toutes les installations d’équipements valorisant les énergies renouvelables

mention RGE

Qualif’Elec recouvre tous les travaux électriques.

mention RGE

Quali’Bat recouvre tous les travaux liés à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables.

Quels sont les avantages de posséder la mention RGE ?

Depuis le 1er septembre 2014, les aides de l’Etat pour financer les travaux permettant de réaliser des économies d’énergie sont attribuées uniquement si les entreprises qui les effectuent sont labellisées RGE. C’est le cas de l’éco-prêt à taux zéro, et du CITE (Crédit d’Impôts Transition Energétique).

Être titulaire de la mention RGE est donc un critère auquel les particuliers seront sensibles lors de la recherche d’un artisan pour leurs travaux de construction ou de rénovation : maçonnerie, peinture, isolation, toiture, électricité, plomberie

Comment obtenir la mention RGE ?

Pour obtenir une mention RGE, un professionnel doit tout d’abord déterminer quelle qualification il désire en fonction de son secteur d’activités. Il suffit ensuite de suivre une formation agréée liée à cette qualification, et de déposer un dossier auprès de l’organisme concerné, permettant de valider les acquis de cette formation.

Bon à savoir :

La qualification RGE, quel que soit son domaine, est valable 4 ans. Une fois ce délai passé, l’entreprise doit réactualiser son dossier pour conserver sa qualification.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur l’obtention des certifications en vous rendant sur les sites de Qualit’EnR (organisme regroupant les mentions Quali’Sol, Quali’PV, Quali’Bois et Quali’Pac), Qualif’Elec et Quali’Bat.

Avec Com’On, Appuie sur On !