Les nanotechnologies, une grande révolution à l’échelle microscopique !

Les nanotechnologies, c’est-à-dire les technologies œuvrant à l’échelle du nanomètre, sont de plus en plus présentes dans notre vie quotidienne. De la santé à la mécanique en passant par l’informatique, Com’On vous dit tout sur les nanotechnologies et leurs usages !

Les nanotechnologies, qu’est-ce-que c’est ?

Les nanotechnologies rassemblent l’ensemble des études scientifiques et techniques de l’infiniment petit, évoluant à l’échelle du nanomètre. Les scientifiques rêvent de la nanotechnologie depuis longtemps : le célèbre physicien Richard Feynman a ainsi déclaré en 1959 : « Que se passerait-il si nous pouvions déplacer des atomes, un à un, et les assembler de la façon voulue ? » Cependant, la création et la manipulation de ces éléments à l’échelle atomique, ces nanoparticules, ne peut se faire qu’avec un matériel spécifique : c’est pourquoi cette discipline a véritablement pris de l’ampleur à partir des années 1980, après l’invention des instruments nécessaires.

Bon à savoir : c’est petit comment, un nanomètre ?

Un nanomètre représente un milliardième de mètre, soit la distance entre deux atomes. Pour avoir une idée de l’échelle, sachez que la largeur d’un cheveu est d’environ 75 000 nanomètres, alors que les domaines d’activités des nanotechnologies se situent entre 1 et 100 nanomètres.

Les applications des nanotechnologies

Les nanotechnologies s’immiscent dans de nombreux domaines liés à la vie quotidienne :

La médecine :

La biologie est un des domaines d’application les plus prometteurs des nanotechnologies. Elles permettent notamment de miniaturiser des outils utiles pour les diagnostics intracorporels, pour une identification plus rapide de la maladie. Les nanoparticules biologiques se retrouvent également dans les produits de contraste pour faciliter les techniques d’imagerie : radio, scintigraphie, IRM… Des nanomatériaux biocompatibles sont également à l’étude pour remplacer des tissus corporels abîmés suite à une maladie ou à un traumatisme.

La mécanique :

Depuis 2007 et l’invention du premier dispositif mécanique moléculaire (un pignon sur une crémaillère), les nanotechnologies ont permis d’optimiser de nombreux éléments mécaniques.

Ce sont les nanomatériaux qui permettent d’ajouter de la résistance aux matériaux composites, pour fabriquer une raquette de tennis légère par exemple.

L’électronique et l’informatique :

Il s’agit certainement du domaine exploitant le plus le potentiel des nanotechnologies. Puces électroniques, circuits intégrés, stockage d’information…

Grâce à la diminution de taille de leurs composants principaux, les ordinateurs, tablettes et autres smartphones sont désormais beaucoup plus fins et compacts.

nanotechnologies

L’énergie :

Les nanotechnologies permettent de repenser le domaine énergétique, notamment en concevant des semi-conducteurs microscopiques pour offrir un meilleur rendement aux cellules des panneaux photovoltaïques.

Les ampoules LED, autre matériau issu des nanotechnologies, favorisent également les économies d’énergie.

Les nanotechnologies se développent de plus en plus et prennent une place à part entière dans la vie quotidienne, même si nous ne sommes la plupart du temps pas conscients de leur présence. Elles font également partie de la vie artistique : l’artiste Jonty Hurwitz s’est spécialisé dans les nanosculptures, ne dépassant pas quelques dizaines de microns !

nanotechnologies

Avec Com’On, Appuie sur On !