49% des requêtes formulées sur Google s’arrêtent à la lecture des résultats de recherche.
Une tendance 0 clic s’installe… La fin des sites web ?

C’est à la publication de l’étude menée par Rand Fishkin le 17 juin 2019, que le verdict est tombé. Les internautes se contentent de lire
les résultats de recherche Google et ne cliquent presque plus sur les sites web proposés par le moteur de recherche…

Rand Fishkin, fondateur des logiciels Moz et SparkToro et enseignant à l’Université de Washington, publie deux livres. L’un sur le marketing et la SEO en 2013 et sur l’entrepreunariat et la fondation d’une start-up en 2018.

Le 17 juin 2019, Rand Fishkin souhaite étudier les requêtes Google et leurs résultats de recherche. Il rassemble alors les données récoltées par Jumpshot et le résultat ne tarde pas à tomber !

  • tendance zero clic-resultats de recherche-google-comon-arles-bouches du rhone-phenomene web3,69% des internautes ont cliqué sur un résultat payant
  • 47,35% des internautes ont cliqué sur un résultat naturel
  • 48,96% des internautes… n’ont pas cliqué !

tendance zero clic-resultats de recherche-google-comon-arles-bouches du rhone-phenomene web

Mais pourquoi les internautes ne prennent plus la peine de cliquer sur les résultats de recherche ?

Si vous ne trouvez pas la réponse que vous désirez ou des sites semblant pouvoir vous la donner, allez vous cliquer sur un site au hasard dans l’espoir de trouver la réponse ? Ou reformulerez-vous votre requête ? En tout cas, la majorité des utilisateurs de Google savent ce qu’ils cherchent et reformulent immédiatement leur recherche pour obtenir d’autres résultats, plus adaptés, sans cliquer nulle part.

Mais d’autres raisons vous poussent à ne plus cliquer ! Et c’est cela qui a toutes les chances d’inquiéter les éditeurs de sites web à l’avenir.

Vous trouvez votre réponse sans avoir à ouvrir un seul des résultats de recherche proposés.

Aujourd’hui, Google ne vous propose plus des sites web contenant la précieuse réponse à votre question. Il vous propose votre réponse, directement, servie sur un plateau d’argent ! Tapez simplement « trad ». Irez-vous cliquer sur l’un des sites proposés comme Reverso, Deepl ou Anglaisfacile ?

Ou vous dirigerez-vous vers l’outil de traduction que Google met à votre disposition avant tous les résultats de recherche, accessible immédiatement ? Le moteur de recherche le plus utilisé au monde connaît déjà la réponse.

Les pages MyBusiness, les outils Google comme Traduction, Maps ou encore Météo peuvent fournir toutes les réponses dont vous aurez besoin en vous épargnant le moindre clic. Qu’en est-il des sites Internet ? Du référencement ? Est-ce la fin des sites web ?

Google regorge d’informations et de réponses. Aussi futiles et courtes soient-elles, lorsqu’un internaute aura besoin de plus d’informations qu’un horaire ou une température il aura les sites Internet à sa disposition. Alors autant essayer d’être le premier qui sera présent sous la flèche de sa souris !

Bon à savoir

Vous avez dû le remarquer, Com’On est attaché à votre visibilité dans les résultats de recherche de Google et s’applique à vous positionner le plus haut possible sur la page de recherche. Mais avez-vous saisi l’importance de notre travail également concernant votre page MyBusiness ? Cette vitrine de votre entreprise sur le web est la première chose que les internautes verront de votre société. La plupart des réponses qu’ils recherchent se trouvent sur votre MyBusiness, mais elle permet également de mettre en avant de manière pratique et visible votre site Internet grâce au bouton Site Web ! Ainsi, nous poussons l’utilisateur de la toile à cliquer pour obtenir plus d’informations, ce qui augmentera le nombre de visites sur votre site Internet.

À l’avenir, grâce à (ou à cause de) la recherche vocale, les sites positionnés en premier dans les résultats de recherche de Google seront récompensés en fournissant la réponse demandée à votre Google Home ou autre Alexa. Le référencement sera donc loin d’être inutile ! Affaire à suivre…

Avec Com’On, appuie sur On !