Les sites Internet au service du recrutement !

Internet a changé la manière de mettre en avant et de répondre à des offres d’emploi, et ce quel que soit le domaine d’activités. Com’On fait le point pour vous sur les méthodes de recrutement 2.0 !

Passer par Internet pour un processus de recrutement est entré dans les mœurs, et la concurrence est désormais féroce entre tous les sites et applications proposant des offres d’emploi. Ce secteur a également attiré des sites Internet spécialisés dans d’autres domaines, comme les réseaux sociaux par exemple, ce qui les a poussé à faire évoluer leurs activités.

Facebook Jobs

En mai 2018, Facebook a rendu accessible en France un système d’offres et de recherches d’emploi qui existait déjà outre-Atlantique : Facebook Jobs. Son atout principal : le nombre de ses utilisateurs (2 milliards contre 500 millions pour Linkedin par exemple) et leur taux de connexion.

Les professionnels du recrutement peuvent donc poster des annonces directement sur le réseau social. Les candidats peuvent quant à eux utiliser un outil de localisation géographique pour avoir accès aux offres près de chez eux, et postuler directement sur la plateforme. Les deux parties peuvent ensuite entrer en contact grâce à Messenger.

Cependant, il est indispensable d’être vigilant lorsqu’on postule par Facebook : son algorithme propose en effet de préremplir les formulaires de recrutement à l’aide des informations figurant sur le profil personnel du demandeur d’emploi. Or, nombreuses sont les données personnelles publiées sur le réseau social qu’on ne voudrait pas rendre visible à notre futur employeur !

recrutement

recrutement

Le Bon Coin

Déjà très présent dans le domaine du recrutement en ligne, le roi de la petite annonce a étendu son domaine d’activité au recrutement des cadres en mai 2018, avec une nouvelle rubrique dédiée et une application mobile.

Son principal atout : la possibilité d’importer le profil Linkedin du candidat, pour lui proposer des annonces correspondant à ses compétences. Le Bon Coin a pour cela racheté l’application Kudoz, qui permettait de « swiper » (« balayer ») les offres d’emploi facilement, à la manière des profils sur les applications de rencontre.

Viadeo et Linkedin

Les réseaux sociaux professionnels Viadeo et Linkedin, qui sont parmi les acteurs les plus anciens du recrutement on-line, sont actuellement en perte de vitesse, notamment à cause de l’essor de Facebook et du Bon Coin. Ils n’en demeurent pas moins des outils incontournables pour les candidats à la recherche d’un emploi et pour les entreprises souhaitant mettre en avant leurs annonces de recrutement.

recrutement

Google for Jobs et Google Hire

Le géant Google a annoncé en juillet 2017 le lancement d’un nouvel outil, Google Hire, destiné à faciliter le recrutement des TPE et PME.

Intégrée à la G Suite, il utilisera toutes les fonctionnalités, comme la boîte mail ou l’agenda, pour diminuer le temps nécessaire au processus de recrutement.

Google Hire s’inscrit dans le programme global Google for Jobs, qui permet d’intégrer des offres d’emploi géolocalisées dans les résultats de recherche.

recrutement

Bien qu’Internet soit un facilitateur de recherche d’emploi, un véritable passage obligé selon 6 Français sur 10, les relations personnelles et le réseau professionnel demeurent les premiers canaux de recrutement. Ainsi, une étude du CSA portant sur l’impact du numérique dans le recrutement a révélé que 27% des personnes avaient trouvé leur emploi actuel grâce à leur propre réseau !

Avec Com’On, Appuie sur On !