Intelligence artificielle : les robots prennent le pouvoir !

La réalité dépasse la science-fiction : des programmes de plus en plus sophistiqués font désormais partie de notre quotidien. L’agence Com’On lève le voile pour vous sur les progrès incessants de l’ intelligence artificielle.

Qu’est-ce que l’ intelligence artificielle ?

Il s’agit d’un domaine très vaste, qui désigne toutes les innovations visant à imiter, à remplacer, voire même à surpasser l’humain dans certaines de ses fonctions. Les scientifiques et ingénieurs tentent donc de créer des machines et des programmes informatiques dotés de processus de réflexion semblables à ceux de l’homme, pour leur déléguer des tâches de plus en plus complexes.

intelligence artificielle - blog Com'On

Quelles sont les applications de l’ intelligence artificielle ?

Même si nous ne nous en rendons pas forcément compte, l’ intelligence artificielle fait désormais partie de notre quotidien. Cette place qu’elle occupe dans la société est amenée à se développer de plus en plus dans un futur proche. Voici quelques-unes de ses applications :

– Elle est présente par exemple dans un grand nombre de jeux vidéo, en dictant aux personnages secondaires comment réagir en fonction des actions du personnage incarné par le joueur.

– Les robots aspirateurs sont également un excellent exemple de l’ intelligence artificielle des machines dans notre quotidien : ils peuvent être pilotés à distance via smartphone, et disposent de détecteurs pour contourner les obstacles. Ils sont totalement indépendants dans leur tâche.

Bon à savoir

Pour évaluer la capacité d’imitation humaine qu’a un programme, un test de Turing est souvent employé. Un examinateur pose des questions par voie écrite à deux entités, un humain et un programme, sans savoir à qui il s’adresse. Si, d’après les réponses écrites que les deux entités lui donnent, l’examinateur ne sait pas distinguer l’homme du logiciel, ce dernier a réussi l’examen. Ce test a été conçu par Alan Turing, pionnier de l’ intelligence artificielle dans les années 50, et est toujours utilisé depuis !

intelligence artificielle - blog Com'On

– Connaissez-vous Amélie de l’Assurance Maladie ? Non, il ne s’agit pas d’une employée, mais encore d’un exemple concret d’ intelligence artificielle. Lorsque vous allez sur le site de l’Assurance Maladie, vous pouvez poser des questions à Amélie, qui est une conseillère virtuelle, une interface intelligente chargée de vous réorienter sur le site en fonction de votre demande, 24h sur 24 et 7 jours sur 7. Elle maîtrise plus de 180 thématiques différentes, et sait répondre à des questions posées dans un langage courant.

Asimo, robot japonais créé par la société Honda, est quant à lui capable de taper dans un ballon, d’ouvrir une bouteille, de déplacer des objets et d’éviter des collisions avec des personnes qu’il croise en anticipant leurs trajectoires. Il peut même apprendre à jouer du violon ! Même si un robot violoniste ne paraît pas d’une très grande utilité à première vue, Asimo est le reflet de ces robots que l’on trouve de plus en plus dans les usines de fabrication, pour remplacer les humains sur les tâches pénibles ou répétitives.

– Nous pouvons aussi citer la reconnaissance vocale, employée sur les smartphones : l’utilisateur peut s’adresser à son mobile pour lui demander d’exécuter des tâches simples, comme envoyer un message, composer un numéro de téléphone, afficher des données météo… Les logiciels de reconnaissance vocale sont de plus en plus perfectionnés : ils peuvent reconnaître le langage courant, et identifier les propos quel que soit l’accent ou l’articulation de l’utilisateur.

– Les robots envoyés sur Mars ont, grâce à leur programme d’ intelligence artificielle, pu en toute autonomie prendre des photos et effectuer des prélèvements sur la planète rouge qui aident les scientifiques pour les expéditions futures.

– L’ intelligence artificielle s’étend aussi au domaine de la médecine : pour de la chirurgie de haute précision impossible il y a encore quelques années, pour aider le médecin à poser un diagnostic, à analyser des scanners ou des images d’IRM, ou encore faire des diagnostics précoces.

– Dans des domaines plus proches de nous, les correcteurs orthographiques intégrés à nos logiciels de traitement de texte sont également une forme d’ intelligence artificielle !

– La Google Car, voiture autonome sans pilote, est sensée rendre nos trajets plus sûrs en supprimant les risques liés aux conducteurs humains : endormissement, inattention… Elle utilise un système sophistiqué intégrant un récepteur GPS, une caméra et des radars à obstacles pour faire face aux dangers de la route.

intelligence artificielle - blog Com'On

– Les voitures ne sont pas les seuls moyens de transport sans conducteur : on peut notamment citer les drones, ces avions de reconnaissance sans pilote, généralement utilisés par l’armée pour survoler les zones dangereuses.

Pour être efficaces dans leurs domaines respectifs, les programmes soumis à l’ intelligence artificielle doivent être à même d’apprendre de leur environnement ainsi que des erreurs qu’ils commettent, pour ne plus les reproduire.

Quelles sont les limites, voire les dangers, de l’ intelligence artificielle ?

Les progrès de l’ intelligence artificielle séduisent de plus en plus de personnes, scientifiques ou particuliers pour leur vie de tous les jours. Elle suscite aussi beaucoup d’espoir pour les adeptes du mouvement transhumaniste, qui cherchent à utiliser les progrès de la science pour améliorer les capacités physiques et mentales des humains : allongement de la durée de vie, intelligence augmentée… Le Graal de ce mouvement est le transfert d’une conscience humaine dans une machine, conférant ainsi l’immortalité !

Cependant, de nombreux chercheurs et observateurs se méfient de l’influence sociale que peuvent avoir les programmes d’ intelligence artificielle, et notamment de l’impact du développement de la robotique sur l’emploi : des postes pourraient être supprimés à cause de robots qui, étant capables d’accomplir des missions de plus en plus sophistiquées, remplacent les humains et effectuent leurs tâches.

robots-industriels

Nombreux sont les ouvrages de littérature de science-fiction, les films ou les séries où les robots se servent de leur intelligence pour prendre des décisions de manière autonome, et pour se retourner contre leurs créateurs. Fin 2014, des dizaines de scientifiques parmi les plus reconnus ont signé une lettre ouverte pour que le domaine de l’ intelligence artificielle soit plus encadré : la réalité pourrait dépasser la fiction, et l’homme perdre le contrôle sur la machine qu’il a pourtant lui-même mis au point…

Avec Com’On, Appuie sur On !