L’ informatique quantique, prochaine révolution numérique ?

L’informatique évolue à une vitesse considérable, et le prochain virage envisagé est celui de l’ informatique quantique. En quoi consiste-t-elle ? Quelles sont ses applications ? Com’On lève le voile sur le sujet !

Qu’est-ce que l’ informatique quantique ?

L’ informatique quantique est née dans les années 70-80. Elle utilise les principes de la mécanique quantique pour décupler la puissance de calcul des ordinateurs classiques.

Un ordinateur quantique remplace l’unité de mesure informatique classique, le bit, par le qubit (quantum bit), ce qui permet à la machine d’effectuer simultanément plusieurs calculs et donc d’augmenter sa vitesse de traitement des informations. Pour faire simple, la puce d’un ordinateur peut traiter soit un 0, soit un 1, alors qu’une puce quantique fonctionnant en qubit peut traiter les deux en même temps.

Quelles sont les applications de l’ informatique quantique ?

Google a créé conjointement avec la Nasa le D-Wave 2X, capable d’effectuer des calculs 100 millions de fois plus rapidement qu’un ordinateur classique.

D’autres grandes entreprises investissent également dans l’ informatique quantique, comme IBM et Microsoft. Intel a quant à lui annoncé un investissement de 50 millions de dollars sur le sujet pour les prochaines années.

L’ordinateur quantique est très puissant mais il n’a pas pour fonction d’assurer les tâches courantes d’un ordinateur. Sa mission consiste principalement à résoudre des calculs sophistiqués, utiles dans des domaines divers et variés comme la cryptographie, les prévisions météorologiques, la gestion de satellites, le pilotage électronique des avions de chasse ou la gestion des données permettant de faire circuler des voitures autonomes.

Tous les regards se tournent vers l’ informatique quantique pour les prochains progrès des ordinateurs, car on a presque atteint à l’heure actuelle les limites en termes d’accélération des ordinateurs et de rétrécissement des puces.

Cependant, les chercheurs et ingénieurs ont pour le moment beaucoup de mal à stabiliser les qubits, qui sont soumis aux interférences électromagnétiques, ce qui peut fausser complétement un calcul. De plus, pour pouvoir être utilisable, un ordinateur quantique doit être placé dans un environnement avec une température proche du zéro absolu, ce qui complique son application courante.

Ces expérimentations prouvent que le concept d’ informatique quantique fonctionne, même s’il reste encore à développer dans les prochaines années. Il est peu probable que votre bon vieil ordinateur soit prochainement remplacé par une machine quantique, mais ces systèmes pourront avoir une place toujours plus grande dans votre vie quotidienne, parfois même à votre insu !

informatique quantique

Avec Com’On, Appuie sur On !