L’ impression 3D révolutionne notre quotidien !

D’abord évoquée dans les ouvrages de science-fiction, l’ impression 3D est désormais devenue une réalité. Com’On fait le point sur le fonctionnement et l’utilisation de cette nouvelle technologie !

Comment fonctionne l’ impression 3D ?

Même si l’ impression 3D connaît un essor fulgurant ces dernières années, les premiers prototypes datent de la fin des années 80 !

L’ impression 3D permet de produire un objet réel, à partir de plans réalisés par le biais d’un logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Ce logiciel envoie des instructions à une imprimante 3D, qui va déposer ou solidifier de la matière, pour recréer couche après couche l’objet en question. L’empilement de ces couches selon des coordonnées précises permet de créer le volume.

Même si le principe global de l’imprimante 3D reste toujours le même, les méthodes peuvent varier. Les différences portent sur la manière dont sont déposées ces couches et sur le matériau de base employé.

On distingue trois principales méthodes :

– le modelage par dépôt de matière en fusion (FDM pour Fused Deposition Modeling),
– la solidification d’une couche de plastique liquide par de la lumière UV (SLA alias stéréolithographie)
– et l’agglomération par collage d’une couche de poudre (frittage sélectif par laser).

Les matériaux de base utilisés peuvent être du plastique, de la cire, du métal, du sulfate de calcium, des poudres céramiques…

Bon à savoir :

Une étude américaine a calculé que le marché de l’ impression 3D allait s’accroître d’environ 25% par an jusqu’en 2020, jusqu’à atteindre un montant astronomique de plus de 17 milliards de dollars ! Comme le conclut l’étude, la question n’est plus de savoir si les sociétés doivent s’y intéresser, mais plutôt quand.

Quels sont les domaines d’applications de l’ impression 3D ?

L’ impression 3D est très utilisée chez les professionnels et dans différents secteurs industriels :

Médecine :
L’ impression 3D, de par sa très grande capacité de personnalisation, est particulièrement adaptée pour la médecine car elle permet de proposer des équipements faits sur-mesure pour la morphologie du patient : création de prothèses et d’implants, aides orthopédiques, prothèses auditives, couronnes dentaires… Les avancées dans ce domaine sont spectaculaires : on sait aujourd’hui reproduire des parties d’os, de cartilage, de muscles ainsi que de la peau. Un enfant a même reçu une prothèse de main fonctionnelle, entièrement imprimée en 3D.

Automobile :
Employée pour créer des prototypes ainsi que certaines pièces, l’ impression 3D permet de réduire les coûts de production. Renault l’utilise actuellement pour Twizy, sa nouvelle voiture électrique.

Aérospatiale :
Ce secteur emploie des imprimantes 3D pour concevoir des composants destinés à des avions entre 30 et 55% plus légers, et offrant une grande résistance à la chaleur grâce à leurs propriétés ignifuges.

impression 3D

impression 3D

impression 3D

Architecture :
L’ impression 3D est utilisée depuis ses débuts en architecture pour créer des maquettes qui aident les clients à mieux visualiser leur projet immobilier.

Alimentation :
En remplaçant les filaments de plastique par une matière première constituée de sucre ou de chocolat, l’ impression 3D alimentaire permet de proposer aux consommateurs des produits personnalisables. En 2012, la première imprimante 3D à chocolat, Choc Creator, a été mise au point. Mais les imprimantes 3D ne se limitent pas au sucré : un fabricant de mayonnaise a ainsi fait un coup de com’ en proposant à des clients d’avoir leur tête dessinée sur leur hamburger !

L’ impression 3D est loin de se limiter à ces secteurs, elle touche plus ou moins tous les domaines d’activité et toutes les grandes marques s’y mettent : on peut notamment citer Nike, qui l’emploie pour le développement de sa chaussure Vapor Carbon Elite.

Quels sont les enjeux de l’ impression 3D ?

Les enjeux économiques de l’ impression 3D sont très importants : c’est un marché en forte croissance, dans lequel les évolutions se succèdent vite et qui dynamise l’innovation.

L’ impression 3D est certainement l’innovation technologique de ce siècle. Bien qu’elle fût à ses débuts exclusivement réservée aux professionnels, elle tend à se démocratiser, et des imprimantes 3D sont désormais disponibles pour les particuliers.

Son principal atout : la personnalisation. L’ impression 3D permet la fabrication d’objets uniques, conçus sur-mesure. Plus besoin d’être technicien ou ingénieur pour s’initier au fonctionnement d’une imprimante 3D ! Les logiciels de CAO restant tout de même assez hermétiques pour les néophytes, des sites commencent à se développer en proposant des modèles préétablis à imprimer soi-même, comme c’est le cas de Cults3D.

L’ impression 3D, même si elle a de quoi surprendre, va bientôt fait partie de notre quotidien.

Avec Com’On, appuie sur On !