Le phénomène Tik Tok

Les noms de Lisa et Lena ou de Jacob Sartorius ne vous disent rien ? C’est que vous êtes passé à côté du phénomène TikTok ! Encore méconnue il y a peu, Tik Tok est désormais devenue l’application incontournable pour les enfants et ados. Com’On fait le point pour vous sur ce raz-de-marée musical !

Tik Tok, kézako ?

Tik Tok est une application issue de la fusion entre Douyin et Musical.ly, toutes deux propriétés de la société chinoise Bytedance. Tik Tok vise essentiellement les adolescents et les jeunes adultes : la majorité de ses membres ont entre 13 et 20 ans.

Elle permet à ses utilisateurs de poster et de partager des vidéos et clips musicaux de quelques secondes : il est possible de monter très facilement ses propres clips, sans autre matériel que son smartphone, en y ajoutant des effets visuels semblables aux filtres existants sur Snapchat.

Les jeunes se filment principalement en train de chanter en playback (on appelle cette pratique du « lip sync ») ou de danser sur les tubes du moment, mais on peut aussi y trouver des tutos beauté ou des recettes de cuisine. Chaque vidéo peut susciter des likes et des commentaires, ou entraîner un buzz en fonction de son succès.

Un des grands atouts de Tik Tok est de mobiliser sa communauté par le lancement fréquent de challenges, à l’image de ces quelques exemples :
– le Shoe Challenge, consistant à essayer le plus possible de vêtements et de paires de chaussures en quelques secondes,
– le Hide and Seek Challenge, durant lequel la personne filmée disparaît et réapparaît de l’écran durant la vidéo,
– ou encore le Photopause Challenge, où le jeune prend la pause lorsqu’un bruit spécifique se fait entendre durant la chanson.

Tik Tok

Tik Tok

Succès et dérives

Tik Tok est devenue en 2018 l’application la plus téléchargée au monde, surpassant de loin tous les poids lourds comme YouTube, Snapchat, Facebook, Messenger et WhatsApp. La société ByteDance, propriétaire de l’application, a gagné quant à elle le titre de start-up la plus valorisée au monde, en générant pas moins de 2,5 milliards de dollars de revenus en 2017 !

De nombreux utilisateurs de Tik Tok ont accédé à la célébrité grâce au buzz suscité par leurs vidéos : les jumelles Lisa et Lena, Jacob Sartorius ou encore Danielle Cohn, âgée seulement de 13 ans mais déjà suivie par plus de 11 millions de fans. Les marques se pressent auprès de ces jeunes influenceurs pour sponsoriser leurs vidéos.

Cependant, le succès fulgurant de Tik Tok cache quelques aspects plus sombres. Bien que la limite d’âge pour utiliser l’application soit de 13 ans, des utilisateurs beaucoup plus jeunes trichent sur leur âge pour s’inscrire et postent leurs vidéos visibles par tous, entraînant des risques de dérives pédophiles.

Le risque est d’autant plus important que les vidéos publiées sur Tik Tok mettent en scène une hypersexualisation des très jeunes filles : cheveux longs, t-shirts raccourcis, nombrils dénudés et chorégraphies suggestives sont souvent au programme…

Il n’existe que deux modes de publication de vidéos sur Tik Tok : visibles uniquement par le créateur de la vidéo, ou visibles par tous les utilisateurs de l’application. De nombreuses personnes plaident pour une constitution de réseaux d’amis, ce qui permettrait de limiter la diffusion des vidéos et de protéger les données personnelles des utilisateurs.

La concurrence arrive

Le succès de Tik Tok ne pouvait laisser personne indifférent, et surtout pas Facebook, qui est à la recherche de toutes les idées possibles pour redevenir le réseau social préféré des jeunes. C’est pourquoi le géant des réseaux vient d’annoncer le lancement de Lasso : tout comme Tik Tok, cette application autonome permettra de créer des vidéos courtes et de les partager avec ses amis.

Avec Com’On, Appuie sur On !