Le Cloud Computing, ou la dématérialisation des données informatiques accessible à tous

Nous sommes de plus en plus nombreux à adopter le Cloud Computing pour stocker nos données informatiques, que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle. Comment fonctionne le Cloud Computing ? Quel est son intérêt pour les entreprises ? Com’On vous donne tous les détails pour comprendre les enjeux du Cloud.

Qu’est-ce que le Cloud Computing ?

Le Cloud Computing désigne en anglais l’« informatique en nuage » : cela signifie que l’information est dématérialisée. Au lieu d’être enregistrées et stockées sur un ordinateur, les données (documents, photos, vidéos…) sont sauvegardées sur des serveurs localisés à distance.

La devise du Cloud est par ailleurs ATAWAD. Derrière ce mot barbare se cache la phrase « Any Time AnyWhere Any Device », c’est-à-dire que les données sont accessibles n’importe quand, n’importe où, en utilisant n’importe quel appareil : ordinateur, tablette, smartphone

On distingue plusieurs types de Cloud Computing : le Cloud public, le Cloud privé, le Cloud communautaire et enfin le Cloud hybride.

Cloud privé : l’ensemble des ressources n’est affecté qu’à une seule entreprise ou un particulier. Un seul et même serveur est utilisé pour gérer toutes les données des différents utilisateurs. L’entreprise ou le particulier a la responsabilité de sa gestion : il peut être administré en interne ou délégué à un prestataire.

Cloud public : vos données sont hébergées sur une multitude de serveurs qui ne sont pas uniquement réservés à votre propre usage. Les Clouds les plus connus sont des Clouds publics : celui de Microsoft Office, de Google ou encore celui d’Amazon.

Cloud communautaire : plusieurs entreprises se partagent l’ensemble des ressources, si elles sont par exemple partenaires et doivent avoir accès aux mêmes données ; c’est le cas par exemple d’Air France qui a créé Amadeus, un Cloud communautaire pour les acteurs de l’industrie du voyage.

Cloud hybride : un mélange entre Cloud privé et Cloud public est utilisé. Cette solution est souvent appliquée pour des grandes entreprises, qui ont des besoins assez importants et complexes en stockage de données.

Le conseil du pro :

« L’utilisation d’un Cloud privé (serveur NAS, disque dur privé) est plus risquée qu’un Cloud public, car le privé ne repose que sur un seul serveur, compliquant l’accès aux données en cas de panne ou de dysfonctionnement. De plus, le gestionnaire doit envisager des sauvegardes fréquentes et un système de sécurité complet. Le Cloud public, avec ses multiples serveurs sécurisés, contourne ce problème. »

Mikaël Carrière, Concepteur multimédia à l’agence Com’On

La technologie du Cloud a de nombreux avantages : outre la possibilité de se connecter n’importe où et depuis n’importe quel appareil, il évite les problèmes d’espace de stockage insuffisant, ainsi que les risques de perdre toutes les données en cas de panne d’un ordinateur ou d’un disque dur.

Du 4 au 8 juillet dernier a eu lieu la Cloud Week à Paris : 4 000 professionnels du Cloud Computing se sont rassemblés dans la capitale pour échanger sur les nouvelles technologies. Une preuve supplémentaire de l’importance prise par le Cloud Computing dans les évolutions informatiques de ces dernières années.

Bon à savoir :

Selon une étude, 92% des professionnels du secteur informatique interrogés pensent que l’adoption du Cloud Computing est primordiale pour la réussite d’une entreprise à long terme.

Quel est l’intérêt du Cloud Computing pour les entreprises ?

Le Cloud peut être utilisé pour stocker des données demandant un espace de stockage de grande capacité, ou encore accéder à de nombreux services en ligne, ce qui en fait un outil très important dans la vie des entreprises, quelle que soit leur taille.

Il permet notamment d’optimiser le travail de tous les collaborateurs d’une entreprise en leur donnant un accès commun aux informations dont ils ont besoin. Le gros avantage est aussi l’accès au Cloud : l’utilisateur peut se connecter de n’importe où, grâce à un accès sécurisé par un mot de passe, ce qui peut s’avérer particulièrement utile pour une personne en déplacement professionnel.

Il est également très utile pour les collaborateurs externes de votre entreprise : vous pouvez ainsi partager vos facturations directement avec votre comptable, qui les recevra en temps réel.

article cloud computing

Le service le plus utilisé sur le Cloud est l’espace de stockage, mais il peut aussi inclure de nombreuses applications très utiles pour la vie quotidienne d’une entreprise, telles que des plannings en ligne, des logiciels de création de documents, de traitement d’images… Vous pouvez ainsi disposer d’un agenda en ligne que vous partagez avec vos collaborateurs, pour tenir à jour un planning simultané.

Gartner, une des plus grandes compagnies américaines de conseil et recherche dans le domaine des technologies, affirme dans son dernier rapport : « En 2020, avoir une politique d’entreprise non-orientée vers le Cloud sera aussi rare que d’avoir une politique sans Internet aujourd’hui. »

En intégrant la Com’unauté Com’On, vous disposez d’un compte personnel vous autorisant l’accès aux applications du Cloud de Google, incluant la messagerie électronique, l’agenda en ligne, les applications permettant de créer des documents textes et des tableaux, ainsi que le Google Drive, un espace de stockage allant jusqu’à 30 Go !

 Avec Com’On, appuie sur On !